Ce que l’on ne vous a pas dit à propos de Paris

Ici, on parle tout sauf Français ?!

Vous entendrez la langue de Molière peu souvent, mais je ne parle pas ici des restaurants ou des boutiques. En fait, marchez dans les rues de Paris sans destination précise, la diversité culturelle que compose la capitale Française vous frappera! Comme toutes les métropoles me direz-vous, et bien non ! Paris est selon moi là grande championne. Autant à cause des touristes que des immigrants qui depuis des siècles convergent vers cette terre hospitalière : arabe, epagnol, italien , allemand , anglais, grecque, ukrainien, finlandais, etc. Arretez-vous dans un parc ou sur le coin d’une rue et écoutez !

 

Tout n’est pas beau !

Si vous partez pour un séjour à Paris et que vous avez en tête une image idillyque comparable aux contes de Disney… Vous risquez un trauma ! La ville est polué : mégot de cigarettes, bouteilles, journaux et petits cadeaux (de nos amis les animaux) jonchent le sol. Attention ! Je ne dis pas ici que la salubrité de Paris se rapproche d’un bidon ville indien, mais par endroit j’ai été choqué par cette situation. Au même titre que les plus grandes métropoles, par exemple New-york, Hong Kong, Kuala Lumpur ou Vancouver. Dans le cas de Paris, c’est une situation bien normale avec les millions de touristes qui y passent chaque année. Et sans oublié que les communes Française mettent les bouchées doubles pour tout néttoyer. Ils leur manque peut-être seulement l’éffaceur « magique » de Mr Net 😉

 

Le metro : Pratique et Complexe !

Si vous connaissez « Les douzes travaux » d’Astérix et Obélix, alors je comparerais les moyens de transport Français à « La Maison des fous ». En fait, c’est que le système est tellement complexe, étendu, vaste et bien rodé qu’en tant que nord américain il est difficile de s’y rettrouver. J’inclus les Tramway, bus et train dans cette catégorie. Toutefois, ne vous en faites pas, vous trouverez votre chemin, mais armé vous de patience et étudiez bien la carte du réseaux. J’ai eu personnellement quelques maux de têtes, mais maintenant je maîtrise bien.

 

Quel code du bâtiment ?

J’aime bien ce petit détails. Donc, les normes de constructions, l’espace requis entre tel ou tel chose, la largeur des escaliers, la hauteur des plafonds, il n’y à rien de pareil ou de normal. Vous devez garder à l’esprit que nos standard sont très différent des européens. Du moins, ils aménagent très bien les petits espaces les rendant économiques et pratiques, mais certaines personnes de grandes tailles se sentiront surement à l’étroit. Je pense, entre autres, à des gens de plus de 185 centimètres ou ayant le corps d’un altérophile.

 

Les cyclistes sont rois ! 

Puisque l’écologie est d’une importance capitale en Europe, les gens à bicyclette sont nombreux et très bien perçus contrairement au Québec où les automobilistes ont que des éloges injurieuses à leurs égard. Sous un autre ton, Paris et la majorité des villes européenes sont bien adaptées pour le vélo : Pistes cyclables, routes en bon état et code de la route en faveur du cycliste. Finalement, comble de bonheur, la majorité des trains, métro et tramway acceptent les vélos ce qui permet d’élargir son rayon d’action.

 

Écrit en direct de la gare St-Jean de Bordeaux 😉 réagissez à cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *