L’aéroport sans stress ?!

L’aéroport et les étapes avant de monter à bord de l’avion peuvent être sources de stress pour plusieurs d’entrevous, même pour les habitués. Toutefois, de petites astuces existent pour vous éviter de gâcher votre voyage.

aeroport_cleveland

Après avoir travaillé pendant 2 ans dans un aéroport, je peux vous confirmer que les gens sont peu informés et peu prévoyants. J’en ai été très souvent consterné. Voilà pourquoi j’ai ressentit le besoin d’écrire un petit guide pour que votre expérience soit agréable et ainsi être un voyageur avertit.

Le pré-enregistrement, c’est un « Must » !

borne_enregistrement_aeroportLa majorité des compagnies aériennes offrent le service de pré-enregistrement via leurs sites internet jusqu’à 48 heures en avance. Ding ! Ding ! Ding ! Jackpot ! Pas besoin d’attendre entassé comme des sardines dans un aéroport bruyant au design d’hangar moderne. Même pas besoin de passer au comptoir, sauf peut-être pour y déposer votre bagage enregistré si vous en avez un, mais encore là, vous aurez gagné un temps précieux.

Si le faire pas internet ne vous enchante guère, alors faites le par téléphone ou utilisez les bornes libre-service dont disposent la plupart des aéroports. Simple, rapide, efficace et sans vous en ronger les ongles !

Ayez vos documents à porter de la main

documents_voyage

Vérifier, revérifier, et encore revérifier ! Ce serait tellement horrible que d’arriver à l’aéroport et avoir oublié son passeport ou son porte-monnaie. Et pourtant, ça arrive parfois. Malheureusement, il n’y a pas de solutions à cette erreur outre que la prévention.

Mettez tous vos documents tel que votre passeport, la confirmation de réservation et votre billet d’avion dans une petite pochette dont vous garderez avec vous en tout temps. On vous demandera ces informations lors de l’enregistrement, le passage au point de sécurité et lors de l’embarquement.  Ce retrouver sans l’un de ces documents pourraient vous empêcher de prendre l’avion. Alors prennez toutes les dispositions nécéssaires pour ne pas les oublier.

Liquide, gel, crème, rasoir et coupe-ongle : Les interdits

En avion, on ne peut pas tout transporter ce que l’on veut. Des articles sont interdits ou limités selon s’ils se retrouvent dans votre bagage de cabine ou votre bagage enregistré.  Les conséquences d’un tel oubli vont de la simple fouille à l’amende salé en passant par le refus d’embarquer à bord de l’avion. Le mieux est d’évité de vous retrouvé en défaut. Vérifiez vos bagages avant de quitter votre domicile, consultez votre agence de voyage, la compagnie aérienne ou l’ACSTA

(Responsable des points de fouilles au Canada).

En général, l’erreur la plus fréquente concerne les liquides, crèmes et gels (pâtes à dent et parfum inclus). Vous êtes, en effet, limité à des contenant de 100 ml et moins. De plus, tout ces contenant devraient être placé dans un sac plastique (Ziplock) de 1 litre maximum.

Ah … Et je vous avertit immédiatement, vous n’avez pas le droit à la « Catapulte » … ce n’est pas une blague. Elle se retrouve dans la liste d’objets interdits, allez voir

!

Arrivez à l’avance … l’avion n’attend pas

aeroport_files

Votre vol est à 14h30 ? Vous vous présentez au comptoir d’enregistrement à 14h15 ? Et bien, je vous annonce que le voyage est annulé pour vous ! Oui, je suis sérieux ! Si vous arrivez sous la barre des 45 minutes (parfois 60 minutes pour certaines compagnies), la compagnie aérienne risque très bien de vous refuser l’accès. J’ai vu beaucoup de visages horrifiés à l’annonce de cette nouvelle alors que je travaillais dans un aéroport. Et oui ! Ça arrive assez souvent. J’espère seulement qu’ils auront apprit leur leçon.

Ne prenez pas de chances et informez-vous à votre agence de voyage ou à votre compagnie aérienne. Ce serait dommage de perdre vos vacances pour une erreur si simple à éviter.

L’aéroport : Un vaste labyrinthe

Embarquement_aeroport

Pourquoi arrivez 3 ou 4 heures en avance ? Et bien c’est simple : Les délais ! Tout peut vous prendre un temps fou dans un aéroport et vous faire arriver en retard : Trouver une place de stationnement, les longues files d’attentes pour les comptoirs d’enregistrements, une autre file pour passer la sécurité et trouver la porte d’embarquement ou simplement trouver le bon terminal, car certains aéroports on 3 voire même 4 terminaux différents.

Les grands aéroports tel que Toronto, New-York, Paris, Bruxelles et Dubaï sont de vrais centres commerciaux. Tellement énormes ! C’est facile de s’y perdre. Il n’est pas rare de devoir marcher plus de 15 minutes entre l’étape de l’enregistrement et de l’embarquement. Alors vaut mieux ne pas sous-estimé le temps que ça peut vous prendre.

Relaxez 🙂

Maintenant que vous avez passé la sécurité et que vous avez trouvé votre porte d’embarquement, rien ne vous empêche de visiter les environs, boire un café, flâner dans les boutiques ou manger un bon repas. Plusieurs services sont offerts dans les aéroports, et plusieurs d’entre elles possèdent un réseau sans-fil gratuit. Profitez-en, vous l’avez mérité !

terminal_aeroport

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *